Bienvenue au Centre Interrégional de Gestion Agréé
       
PRESENTATION
  - Actualités -
  - Les avantages fiscaux -
  - Qui, quand et comment adhérer ? -
  - Le conseil d’Administration -
  - Le bureau du Conseil d’Administration -
  - La Fédération des Centres de Gestion (F.C.G.A.) -
  - Vos contacts au CIGA -
  - Informations légales -
 Accès sécurisé 
 Utilisateur 
Mot de passe
 Recherche 
  
  Plan du site
Qui, quand et comment adhérer ?

Qui peut adhérer au Centre Interrégional de Gestion Agréé  ?

Vous êtes commerçant, artisan, prestataire de services, industriel ou agriculteur, vous exercez en entreprise individuel ou sous forme de société, bénéfice non commerciaux ou profession libérale.

Vos documents fiscaux sont visés par un expert-comptable.

Vous pouvez donc adhérer !

Pour prétendre aux avantages fiscaux vous devez être imposé à l’impôt sur le revenu selon un régime réel.



Quand et comment adhérer ?

Vous pouvez adhérer à tout moment :
 - Cependant, pour bénéficier des avantages fiscaux dès la première année, vous devez adhérer dans les cinq mois de l’ouverture de votre exercice comptable lorsqu’il s’agit d’une première adhésion.

-  Dans le cas contraire, vous devez adhérer avant le début de l’exercice comptable (changement de centre ou d’implantation).

Contacter Mme Marie-Christine Lehobey au 02.31.29.59.31.

La cotisation se compose de la manière suivante :

- un droit d’adhésion
- un droit fixe

- un abonnement à CGA Contact
- des prestations de services


Elle est révisée annuellement.
La première année, le montant de la cotisation fixe est de 20 € TTC, plus 6 € TTC de CGA Contact, majorée d’un droit d’entrée de 60 € TTC soit 86 € TTC .
185 € TTC les années suivantes pour les adhérents ayant optée pour le prélèvement et la solution dématérialisée. Les adhéerents peuvent conserver la solution papier et un mode de règlement différent du prélèvement moyennant des frais de traitement de 40 € TTC.

Pour obtenir toutes les informations sur les centres de gestion agréés, vous pouvez vous adresser à :
 - A la direction Départementale des Services Fiscaux
 - Au Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables
 - A une chambre consulaire (Chambre de Commerce et d’industrie, Chambre de Métiers)
 - A votre organisme professionnel.